Lourdes ville-halte ?>

Lourdes ville-halte

Lourdes ville-halte sur le chemin vers Saint Jacques

chaussure-St-Jacques-de-CompostelleCompostelle et Lourdes : deux lieux de pèlerinage autour desquels s’enracinent l’histoire et la culture européenne. D’où l’idée de partir de Lourdes, grande cité mariale depuis la fin du XIXe siècle, pour atteindre le sanctuaire de saint Jacques, vénéré depuis plus de mille ans. Entre ces deux phares de la spiritualité européenne, le chemin séculaire franchit les Pyrénées, et bascule sur la péninsule ibérique, jusqu’à la Galice.

Lourdes est un carrefour d’itinéraires culturels européens.

Un premier itinéraire relie Montpellier, Béziers,  Carcassonne et passant par les hauts lieux de Saint-Lizier et Saint-Bertrand de Comminges, parvient à Lourdes avant de prolonger vers Oloron-sainte-Marie et Saint Jean Pied-de-Port. Ce chemin des Piémonts, des Cévennes aux Pyrénées, est le sentier GR®78. Dans l’espace européen, il relie Rome et Saint-Jacques de Compostelle. Nombre d’espagnols le regardent comme leur « chemin de Rome ».

Un autre itinéraire conduit à Lourdes depuis Maubourguet, halte sur l’itinéraire d’Arles ou Via Tolosana (GR®653). Cette liaison depuisMaubourguet est le GR ®101 qui conduit vers Lourdes un nombre croissant de pèlerins et de cheminants désireux de faire étape au pied de  la Grotte de Massabielle.

Pour certains jacquets de notre époque, la Grotte de Massabielle symbolise  un point de départ, la caverne initiale où se recueillent les pèlerins du monde entier. Ils veulent toucher le roc, se recueillir devant la flamme d’un cierge et boire l’eau de la source. Sur la carte et dans les esprits, Lourdes est sur le chemin.

De là, ils reprendront ensuite leur pérégrination vers l’occident par le chemin du Piémont Pyrénéen (GR®78), traverseront les Pyrénées pour atteindre le mythique monastère de Roncevaux. En Espagne, il restera ensuite les 800 km sur le camino frances pour aboutir, après plusieurs semaines de marche,  au sanctuaire de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Ils peuvent aussi passer les Pyrénées au col du Somport (vallée d’Aspe), en bifurquant à Oloron-Sainte-Marie, où ils rejoignent le GR 653®.

Ils peuvent enfin franchir les Pyrénées directement au sud de Lourdes, en restant dans le département des Hautes-Pyrénées. Ils atteindront l’Aragon par les chemins de haute montagne du val d’Azun ou de Gavarnie.

La halte jacquaire de Lourdes est vouée à renseigner le pèlerin à pieds dans une ville-sanctuaire traditionnellement ralliée par les groupes motorisés.

Désormais, la ville de Lourdes accueille ces arpenteurs de grands chemins dont la démarche donne toute la plénitude, et toute sa noblesse, au pèlerinage.

Bienvenue à Lourdes !